Cardiologie

Programmes

 

  • Maladie cardiaque congénitale adulte
  • Cathétérisme cardiaque
  • Électrophysiologie cardiaque
  • Insuffisance cardiaque congestive
  • Échocardiologie
  • Cardiologie générale
  • Lipides
  • Cardiologie non invasive
  • Programme d’action sociale (hôpitaux ne faisant pas partie du CUSM)
  • Programme de valves percutanées
  • Programme du cœur en santé des femmes

 

Les maladies cardiovasculaires représentent un fardeau considérable en matière de santé au sein de notre société. Le programme cardiovasculaire du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) offre des soins intégrés multidisciplinaires dès le niveau primaire, et ce, jusqu’au niveau quaternaire. La division de Cardiologie du CUSM s'occupe des patients de l’Hôpital général de Montréal (HGM) et de l’Hôpital Royal Victoria (HRV) et agit comme service de référence pour tous les hôpitaux d’enseignement affiliés à McGill. Le RUIS de McGill, qui couvre une large part du Québec, est également desservi par la division de Cardiologie du CUSM. L’offre en matière d’enseignement, de recherche clinique et de soins est à jour et représente un agent de motivation futur pour la santé cardiovasculaire.

La division offre des soins complexes et avancés pour la province de Québec dans des domaines tels que :

  • les maladies cardiovasculaires congénitales
  • les cœurs mécaniques
  • les transplantations cardiaques et multi-organes

Dans les hôpitaux du CUSM, la division offre du soutien pour le service d’urgence, les missions médicale et chirurgicale et des femmes ainsi que pour les unités du programme de traumatologie et des soins intensifs.

Unité de soins intensifs coronariens (USIC)

L’équipe de l’USIC est responsable d’offrir le maintien des fonctions vitales d’urgence et avancé. La division de Cardiologie est partie intégrante des programmes vasculaire, médical et de chirurgie cardiaque du CUSM qui, ensemble, constituent le programme des Sciences cardiovasculaires.

Programme d’insuffisance cardiaque

Le programme d’insuffisance cardiaque est un important centre de référence pour le Québec en entier. La cardiologie offre les thérapies en matière d’insuffisance cardiaque les plus avancées au stade final de toute la province et est le seul centre à offrir des transplantations cardiaques combinées et d’autres organes pleins.

Laboratoire de cathétérisme cardiaque

Le laboratoire de cathétérisme cardiaque est au centre de la cardiologie complexe en milieu hospitalier. Il fournit de l’équipement diagnostique d’imagerie avancée et hémodynamique pour toutes les catégories de cardiopathies en ce qui concerne les traitements thérapeutiques. Les établissements du laboratoire soutiennent également les chirurgies à cœur ouvert de type traditionnel ainsi que les supports cardiaques avancés pour les cœurs gravement défaillants.

Références

Lorsque les hôpitaux et les médecins externes réfèrent des patients au laboratoire de cathétérisme, ils s’assurent d’un processus simplifié dans les situations facultatives et d’urgence, incluant :

  • la consultation directe avec un cardiologue interventionniste d’expérience
  • l’accès à tous les diagnostics et à toutes les interventions chirurgicales conventionnelles
  • les références chirurgicales, le cas échéant

Imagerie cardiovasculaire

L’imagerie cardiovasculaire avancée est offerte en collaboration avec le service d’imagerie diagnostique.

Cliniques

Les cliniques spécialisées en maladie cardiaque congénitale, en défaillance cardiaque, en électrophysiologie et en génétique cardiovasculaire offrent aux patients du CUSM un accès à une expertise de classe mondiale et à des technologies de pointe.

L’unité MAUDE, dédiée aux maladies cardiaques congénitales (MCC) offre des soins en matière de chirurgie cardiaque, d’intervention cardiaque, de cardiopathie valvulaire et de transplantation. L’intégration de l’unité de la médecine et de l’obstétrique lui permet de surveiller des patients dès la première enfance. La pierre angulaire de son succès est la base de données provinciale en matière de MCC de plus de 71 000 patients datant de 1983. L’équipe multidisciplinaire de l’unité MAUDE prend soin d’environ 500 patients

L’implantation percutanée de la valvule sigmoïde – l’une des nombreuses procédures cardiaques à la fine pointe de la technologie pratiquée à l’unité MAUDE – implique le remplacement des valves cardiaques usées à l’aide d’une technique non effractive. La procédure en entier, réalisée à partir d’un vaisseau sanguin dans la jambe, élimine le besoin de recourir à des chirurgies à cœur ouvert risquées. L’unité MAUDE, qui a été créée en 2000, est l’une des rares cliniques en Amérique du Nord capable de réaliser cette procédure complexe.