Mise au point sur le taux de roulement au CUSM

Au CUSM, le taux de roulement chez les infirmières auxiliaires se chiffre à 7.39 % et non à 13%.

Un reportage du Journal de Montréal publié le 10 juillet 2019 fait état du taux de roulement de certains secteurs du CUSM. Malheureusement, l’article présente des chiffres erronés que nous souhaitons corriger.

Au CUSM, le taux de roulement chez les infirmières auxiliaires se chiffre à 7,39 % et non à 13%.

Le taux de roulement chez les préposés aux bénéficiaires se situe à 6,94 % et non à 17%.

L’article rapporte que le taux de roulement chez les infirmières à l’Institut thoracique de Montréal se chiffre à 12 %. Plus précisément, ce taux est de 11,63 %.  Cependant, il est important de noter que plusieurs postes vacants sont rapidement pourvus par des employés venus d’autres sites du CUSM.

Différents facteurs peuvent affecter le taux de roulement d’une organisation, c’est-à-dire le rapport entre le nombre de travailleurs qui, au cours d'une période donnée, ont quitté l’organisation et le nombre moyen de travailleurs que l'organisation a employés au cours de la même période.

Les employés peuvent quitter une organisation pour plusieurs raisons, certaines volontaires (retraite, démission, retour aux études, déménagement), d’autres involontaires. Plusieurs de ces départs sont difficilement évitables.

Il est particulièrement important de noter que le taux de roulement chez les infirmières se chiffre à 7,88 %. Par ailleurs, les taux de roulement du CUSM tous emplois confondus sont en général bas et nous positionnent très favorablement par rapport à d’autres établissements du réseau.

Le CUSM tient à réaffirmer son engagement ferme à offrir à ses employés un milieu de travail sain et innovant et une vision de la santé qui leur permet de développer leur carrière tout en contribuant au bien-être des patients.