Conseils en matière de prévention contre les maladies dues à la chaleur

Les longues et chaudes journées estivales sont bien agréables

PREMIER AVERTISSEMENT DE CHALEUR

Saviez-vous que...

  • La chaleur extrême peut provoquer différents problèmes de santé, surtout chez les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques, les personnes souffrant de problèmes de santé mentale et les enfants de 4 ans et moins.
  • La région de Montréal a connu au moins 5 épisodes de chaleur extrême depuis les années 80, dont le dernier en 2011.
  • L'épisode de chaleur extrême qu'a connu Montréal en 2010 aurait entraîné le décès d'une centaine de personnes.

Qui contacter pour obtenir de l'aide ??

En cas de malaise, communiquer avec un médecin ou s’informer auprès d’Info Santé en composant le 811. En cas d’urgence, appeler le 911

Voir aussi:

Alerte d'experts pour l'été

Le soleil, un plaisir plutôt qu'un danger

Une voiture surchauffée peut être synonyme de coup de chaleur

Les raccourcis

Portail Santé Montréal

Chaleur accablante et extrême

Travailler à la chaleur, attention!

Alors que les longues et chaudes journées estivales sont bien agréables, elles peuvent aussi apporter des maladies dues à la chaleur notamment des coups de chaleur, une fatigue extrême et une déshydratation.

Chaque été nos urgences reçoivent des patients souffrant de différents problèmes reliés à la chaleur, allant d'une légère déshydratation, de la nausée et de la fatigue jusqu'au coup de chaleur plus rare mais plus grave.

Les premiers symptômes du coup de chaleur comprennent la fatigue, la difficulté de se concentrer et un sentiment de malaise général. Ces signes devraient être pris au sérieux lorsqu'on est en présence d'une vague de chaleur.

Si vous pensez souffrir d'une maladie reliée à la chaleur, le CUSM vous conseille ce qui suit :

  • Arrêtez-vous, cherchez un abri ou un endroit frais, reposez-vous et buvez de l'eau pour vous hydrater
  • Les personnes âgées ne devraient pas aller dehors lors de périodes de chaleur extrême surtout si elles prennent des médicaments comme les diurétiques
  • Buvez beaucoup d'eau plus particulièrement si vous faites une activité sportive
  • Évitez des activités extrêmes pendant les périodes de grande chaleur
  • Limitez vos consommations d'alcool
  • Passer quelques heures par jour dans un endroit frais, idéalement climatisé
  • Portez des vêtements légers, de couleur claire, de préférence en coton, pour favoriser l'évaporation de la sueur.

 

L’ensemble de la population devrait prendre ses précautions en cas de chaleur accablante ou extrême. Certaines personnes sont cependant plus à risque :

  • Les personnes âgées
  • Les personnes qui souffrent de maladies chroniques comme le diabète, les maladies cardiovasculaires, respiratoires ou neurologiques
  • Les enfants âgés de 0 à 4 ans

 

Chaleur accablante
Environnement Canada émet des avertissements de « chaleur accablante » lorsque la température atteint 30 °C et que l’indice Humidex (température et taux d’humidité combiné) atteint 40. La chaleur accablante cause surtout de l’inconfort chez la population. 

Chaleur extrême
La « chaleur extrême » a été définie par les autorités de santé publique afin de prévoir les épisodes de chaleur qui risquent le plus d’avoir un impact sur la santé des personnes vulnérables. Ainsi, un épisode de « chaleur extrême » se traduit à Montréal par trois jours consécutifs où la température moyenne maximale atteint 33 °C et la température moyenne minimale ne descend pas sous les 20 °C, ou lorsque la température ne descend pas en bas de 25 °C durant deux nuits consécutives. Environnement Canada n’émet pas d’avertissement de chaleur extrême, mais ses prévisions météorologiques permettent d’anticiper les situations qui pourraient devenir problématiques.

Source: Direction de santé publique (DSP) of the Agence de la santé et des services sociaux de Montréal