Pour des informations à jour sur les activités du CUSM, consultez notre page web consacrée à la COVID-19 .

Le procédé

Comment la SMTr est-elle administrée?

La première visite consiste en une consultation d'admission initiale avec un membre de l'équipe médicale du CUSM pour discuter et confirmer que ce procédé est approprié pour le patient. Le procédé est expliqué et nous répondons aux questions.

Le traitement par la SMTr

  • La SMTr est un procédé ambulatoire, donc pas d'hospitalisation, pas d’anesthésie et non évasif. 
  • Le traitement par SMTr est donc administré dans un cadre clinique par un technicien qualifié, sous la supervision d'un médecin
  • Durant la séance de traitement, les patients sont pleinement conscients. L'intensité de la stimulation qui sera délivrée est déterminée en induisant une réponse moteur  (c.-à-d. en provoquant un mouvement ou un pincement) dans l'abducteur du pouce, soit le pollicis brevis (lat.).
  • Une sensation de picotement sur la tête une petite tension au cuir chevelu peuvent être ressenties pendant et après le traitement. Dans certain cas, des maux de tête mineurs sont ressentis. La plupart des patients décrivent cette sensation comme un « léger tapotement ». On demande également aux patients de porter des bouchons d'oreilles afin de réduire le bruit de clic fait par la machine.

 

Qui sera impliqué dans le traitement?

Un médecin sera impliqué tout au long de la thérapie par SMTr . Il sera aussi disponible pour répondre à toute question ultérieure du patient traité. Un technicien SMTr administrera les séances de traitement par SMTr. 

Tous les médecins et les techniciens médicaux travaillant à l'Unité de neuromodulation du CUSM ont suivi des cours sur tous les aspects de la thérapie par SMTr. Ainsi, nos médecins et techniciens SMTr sont hautement qualifiés et bien formés. Comme les résultats et les bénéfices du traitement par SMTr pour un patient donné dépendent de facteurs individuels, nous recommandons aux patients de continuer à consulter leur médecin traitant. 

 

Combien de temps dure la consultation médicale initiale? 

Au cours de la consultation initiale, un médecin passera en revue l'historique médical et psychiatrique du patient comportant une discussion sur les traitements antérieurs essayés et un recensement des médicaments pris. En plus de la référence médicale, la consultation initiale joue le rôle d’un second dépistage pour s’assurer l’admissibilité du patient pour la thérapie par SMTr. La consultation initiale dure environ une heure

 

À quelle fréquence les patients reçoivent-ils un traitement par SMTr?

Règle générale, la SMTr thérapie consiste en deux étapes :

  1. La thérapie initiale : implique de 20 à 30 séances de traitement consécutives sur une période de QUATRE à SIX semaines.
  2. Le traitement de maintien : peut être nécessaire tous les 6 à 12 mois, en fonction des résultats obtenus. Un membre du personnel médical qualifié déterminera la nécessité d'un traitement de maintien après la première série de séances de traitement.

 

Quelle est la durée de chaque séance de traitement par SMTr?

Un technicien formé du CUSM SMTr administre chaque session du traitement. Le premier jour, le technicien explique le procédé en détail au patient et lui dit à quoi s'attendre au cours de la première session. Chaque séance de traitement par SMTr ultérieure dure environ une demi-heure.


Quels sont les risques?

Bien qu'il existe certains risques liés à la SMTr, ils restent minimaux. Un effet secondaire potentiel de la SMTr est un léger mal de tête résultant de la stimulation musculaire sur le cuir chevelu. Ceci est éprouvé par seulement 1 patient sur 10. Le mal de tête passera en quelques heures ou peut être soulagé avec une dose de Tylenol. Les bouchons d'oreille vont réduire le bruit au cours du procédé. Grâce au procédé de sélection, le risque de tout effet secondaire grave devient extrêmement rareening, the risk of any serious side-effect such as a seizure becomes extremely rare.

 

Qui peut être candidat?

Afin d'assurer la sécurité des patients, les conditions générales suivantes doivent être remplies avant de recevoir un traitement par SMTr :

  • Avoir un diagnostic établi par un psychiatre ou un médecin *
  • Aucun élément implanté ferromagnétique (par exemple, un stimulateur cardiaque)
  • Aucun antécédent d'épilepsie
  • Pas de corps métallique étranger ou d'implant métallique / magnétique dans la tête

Veuillez noter : La SMTr n'est pas recommandée pour le traitement des troubles de la personnalité.