Pour des informations à jour sur les activités du CUSM, consultez notre page web consacrée à la COVID-19 .

L'accès au diagnostic précoce du cancer de l'ovaire et de l'endomètre enfin disponible à Laval !

Grâce à une nouvelle clinique du CUSM, les femmes de la Rive-Nord auront facilement accès à un programme unique permettant d’augmenter les chances de survie au cancer de l’ovaire.

Équipe de projet DOvEE

M Jeff Shamie, Président et Directeur-général de la fondation du cancer des Cèdres contre le cancer en compagnie de l'équipe de projet DOvEE et l'équipe de Place des aînés de Laval

Le lancement de la nouvelle clinique satellite du projet DOvEE (Diagnostic précoce du cancer de l’ovaire et de l’endomètre) du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) a eu lieu à la Place des aînés de Laval.

C’est avec impatience que l’équipe du projet DOvEE attendait le lancement de cette nouvelle clinique à Laval. « Il y a un réel besoin. Cela fait très longtemps que nous souhaitons l’ouverture d’une clinique satellite à Laval car nous savons qu’en offrant un accès rapide à des soins de proximité, nous pourrons sauver des vies, explique Joëlle Malek, infirmière au CUSM et responsable du projet DOvEE. Il est important que la population de la Rive-Nord de Montréal connaisse l’existence de ce service. »  

Le cancer de l’ovaire et de l’endomètre est la quatrième cause de décès par cancer chez les femmes. Surnommé le cancer sournois, ses symptômes sont souvent perçus comme anodins et négligés par les femmes. Des années de recherche ont permis de comprendre que le cancer de l’ovaire débute les trois quarts du temps dans les trompes de Fallope et qu’un examen de routine chez un gynécologue pourrait ne pas de le détecter assez tôt. Dans 70 % des cas, lorsque le cancer est détecté, il s’est déjà répandu aux organes pelviens, à la couche de gras qui recouvre l’abdomen et à la paroi de l’abdomen. Parfois, il peut déjà toucher le foie et les poumons.

« La très grande majorité des femmes touchées seront diagnostiquées à un stade avancé, réduisant ainsi leurs chances de survie à 3 ans. Elles devront subir une chirurgie importante et de la chimiothérapie. Toutefois, si ce cancer est diagnostiqué tôt, le taux de survie est trois fois plus élevé » précise Dr Kris Jardon, gynécologue-oncologue au CUSM et membre du projet DOvEE. «Notre objectif est d’augmenter le taux de survie en favorisant un diagnostic précoce, c’est pourquoi nous invitons les femmes à nous contacter. »

Voilà toute la force et l’importance de ce projet unique au monde : détecter le cancer très tôt, avant qu’il ait commencé à se propager. Ce diagnostic précoce permet d’augmenter les chances de survie tout en diminuant les traitements lourds.

« La Ville de Laval est l’un des plus gros bassins démographiques du Québec et affiche un taux de croissance élevé, il nous semble donc naturel de collaborer avec le CUSM pour rendre ce service accessible à la population » explique M André Bourgeois, directeur de la Place des aînés de Laval.

Toutes les femmes de 50 ans et plus, croyant avoir au moins un des symptômes du cancer de l’ovaire (sensation de ne plus avoir faim rapidement, ballonnements et gonflements du ventre, douleurs abdominales, écoulements ou saignements vaginaux , des envies fréquentes d’uriner), sont invitées à contacter l’équipe DOvEE pour avoir un rendez-vous (1-866-716-3267). Sur place, l’équipe médicale pourra effectuer les tests nécessaires au diagnostic précoce. 

Pour en savoir plus sur le programme : www.mcgill.ca/dovee/fr 

-30-

À propos du projet DOvEE

Le projet DOvEE est une étude clinique spécialisée dans le diagnostic précoce du cancer de l’ovaire. Crée en 2008, à l’Hôpital Royal Victoria du CUSM, l’équipe invite les femmes admissibles à passer des examens médicaux précis afin de diagnostiquer un cancer de l’ovaire le plus tôt possible. Ce diagnostic permet d’augmenter les chances de survie tout en diminuant les traitements lourds. Plusieurs centres satellites ont été ouverts à Anjou, Lachine, Montréal, Montréal-Nord, Rive-Sud et Ville Saint-Laurent.

À propos de la Place des Aînés

Place des aînés de Laval est un lieu de rencontre visant l'épanouissement, l’engagement dans la communauté et le développement d'un sentiment d’appartenance des personnes de 50 ans et plus grâce à une programmation socioculturelle et sportive accessible et variée ainsi que des activités répondant aux attentes des préretraités et retraités.  

  

Contact avec les médias : 

Valérie Harvey
Affaires publiques et Planification stratégique
Centre universitaire de santé McGill
514 934-1934, poste 71381
[email protected]
@cusm_muhc cusm.ca  ircusm.ca