Au cœur de la souffrance

Un intervenant en soins spirituels du CUSM publie un livre dans lequel il partage son expérience d’accompagnement

Être admis à l’hôpital et devenir un patient peut souvent concorder avec un moment difficile dans la vie d’une personne. Ces passages peuvent provoquer des questionnements tels que : « Pourquoi moi? » « Pourquoi maintenant? » ou « Qui suis-je, et qui vais-je devenir après cette étape? » Les réponses à ces questions ne se trouvent pas dans les livres ni dans les manuels d’instruction, et les professionnels en soins spirituels du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) travaillent à accompagner les patients pour les aider à trouver leurs réponses en eux-mêmes.

Claude MaillouxClaude Mailloux est intervenant en soins spirituels depuis plus de 20 ans, dont dix au CUSM, et il saisit très bien l’importance d’offrir ce service aux patients.

« Les services de soins spirituels sont essentiels pour une raison très simple. Lorsqu’on devient un patient ou qu’un membre de notre famille est hospitalisé, on entre dans un système de diagnostics et d’examens. Le personnel hospitalier a une tâche ardue à accomplir, et ne peut toujours prendre le temps d’écouter ceux qui ont besoin de se confier. Avoir une oreille attentive à sa disposition peut faire toute la différence dans ces moments difficiles. »

Claude, tout comme ses huit collègues professionnels en soins spirituels du service de Soins spirituels pour adultes, commence chacune de ses journées en prenant connaissance de ses messages et de sa liste de patients pour la journée, répartissant son temps entre de nouveaux patients et les demandes de visites de suivi. L’équipe dispose également d’une personne sur appel le soir et la fin de semaine pour veiller à toute visite ou demande au site Glen, à l’Hôpital neurologique de Montréal et à l’Hôpital général de Montréal. Comme l’explique Claude, cela peut aller de consoler une famille en détresse à lire une bénédiction ou une prière à un patient en fin de vie.

Ce sont toutes ces expériences, ces conversations et ces liens qui ont mené Claude à prendre une année sabbatique l’an dernier afin de s’asseoir et de recueillir ses pensées dans un livre.

Le processus d’écriture

«  Il vient un moment dans une vie où l’on sent qu’on a quelque chose à partager, à offrir aux autres. Après avoir rencontré tant de gens et échangé avec eux, après avoir profondément réfléchi sur le travail que je fais, j’ai réalisé que je pouvais me permettre d’écrire sur le sujet », explique Claude.  

Claude Mailloux et une patienteSon livre, intitulé Présence nue, l’accompagnement des personnes souffrantes, a été lancé à la fin d’octobre 2017.

Les lecteurs y trouveront les réflexions de Claude sur sa profession et sur l’importance de l’accompagnement, de la communication et du contact humain. Le processus d’écriture lui a permis de se pencher sur les différents défis que présente la condition humaine.

« J’aimerais que les lecteurs découvrent à travers mon livre une autre dimension des êtres humains. Lorsque je passe un moment avec des gens, je les accepte tels qu’ils se présentent. Je m’efforce de ressentir les émotions qu’ils ressentent, d’entendre les mots qu’ils prononcent et de les laisser s’approprier leur douleur, leur détresse. Ça leur appartient. »

Au fil du processus d’écriture, Claude s’est senti, à l’image du titre de son livre, quelque peu nu et vulnérable. Ses croyances, ainsi qu’une large part de son expérience à accompagner ceux qui souffrent de la maladie, y sont exposées. Il s’y sentait prêt cependant, et espère que son vécu pourra servir à d’autres dans ce domaine en perpétuelle évolution.

« Je crois qu’une des choses les plus importantes que j’ai apprises au fil des ans est de laisser la compassion se développer naturellement. Ne la forcez pas, car elle ne peut être forcée. Je me laisse être touché émotionnellement par les patients, et cela me permet d’être à leur niveau, de comprendre une partie de leur souffrance, et je ne dis jamais que je les comprends. J’attends qu’eux me disent qu’ils sentent que je suis en lien avec eux et que je les comprends. » 

 

Présence nue, l’accompagnement des personnes souffrantes peut être commandé directement sur le site de Novalis. Il est également en vente en librairie, notamment à la Librarie Paulines.

 

 

 

 

 

 

 

» Lisez toutes les histoires


Nous aimerions recevoir de vos nouvelles! Si vous souhaitez partager votre expérience avec le CUSM, s'il vous plaît contactez-nous.


Découvrez le Comité des patients, un groupe de gens dévoués élus pour représenter et aider les usagers des hôpitaux, des cliniques et des services du CUSM.