Unité de thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Recherche à l'Unité de TCC

L’Unité de TCC du CUSM est engagée en permanence dans des recherches portant sur l’administration rentable de la TCC en vue d’améliorer la santé mentale des patients ou sur les effets de la formation sur l’accessibilité au traitement. Les patients référés à l’Unité, de même que les professionnels qui reçoivent une formation en TCC, peuvent être invités à participer à des projets de recherche en cours. Dans un tel cas, on leur fournit toute l’information pertinente sur le projet et on leur demande leur consentement éclairé. Les patients et les personnes en formation sont libres de participer ou non à un projet et leur décision n’a aucune incidence sur leur expérience de traitement à l’Unité de TCC du CUSM. Tous les projets  de recherche sont approuvés par le Bureau d’éthique de la recherche du CUSM. 

Projets de recherche en cours à l’Unité de TCC du CUSM :

  • Projet sur l’aptitude à la TCC de courte durée. Ce projet porte sur les types de problèmes et les caractéristiques des personnes les plus susceptibles de profiter des bienfaits de la TCC de courte durée. L’Unité de TCC du CUSM joue un rôle de pionnier dans l’utilisation d’outils d’évaluation spécialisés, l’aptitude à l’entrevue d’évaluation de la thérapie cognitivo-comportementale et les procédures de notation (Safran et al 90) destinées à mieux sélectionner les patients aptes à vivre une expérience positive, à optimiser les ressources et à améliorer la formation des thérapeutes. Les renseignements avant traitement comme l’âge du patient, ses traits de personnalité, ses modes d’attachement et d’évitement, sa sensibilité interpersonnelle et sa tendance à la somatisation ont été analysés afin de voir quels éléments pouvaient permettre de prédire le succès de la thérapie. Ces données sont recueillies sur une base continue.  
  • L’impact du programme de formation en TCC sur les professionnels en santé mentale. Ce projet tente d’évaluer l’impact du programme de formation de l’Unité de TCC du CUSM sur le niveau de confiance des professionnels en santé mentale, le niveau leurs connaissance et l’utilisation de la TCC. Les données sont recueillies. 
  • Prédire le résultat de la thérapie chez les patients souffrant de dépression et de trouble anxieux : l’importance des tendances d’adaptation.Ce projet explore le lien entre les attitudes dysfonctionnelles et les tendances d’adaptation en vue de prévoir le succès d’une TTC pour les patients souffrant de dépression et de trouble anxieux. Les données sont recueillies en continu.
  •  Collaborations multi-centriques :
  • 2011-2013 : Intervention cognitivo-comportementale manualisée de groupe sur le trouble d’anxiété sociale chez les personnes schizophrènes : étude pilote sur l’efficacité. En collaboration avec l’Institut Douglas. Tina Montreuil, Martin Lepage. 
  • 2012-2015 : Validation d’une nouvelle thérapie cognitivo-comportementale pour traiter le trouble obsessionnel de vérification compulsive. Étude multi-centriques en collaboration avec l’Université financée par les IRSC. Chercheur principal : Adam Radomsky. En collaboration avec M. Dugas, S. Rachman, R. Shafran, M. Whittal. 2012-2015.

 

Choix de publications : 

Renaud, J., Russell, J.J., Myhr,G. Predicting Who Benefits Most from Cognitive Behavioral Therapy for Anxiety and Depression. Journal of Clinical Psychology.

The Canadian Association of Cognitive and Behavioural Therapies / l’Association canadienne des thérapies cognitive et comportementales, 2012 Board of Directors, Hadjistavropoulous, H., Radomsky, A.S., Provencher, M.D., Dobson,D., Myhr,G., Fairbrother, N., Josefowitz, N., Koerner, N. Increasing access to cognitive-behavioural treatment in Canada. Psynopsis, the Magazine of the Canadian Psychological Association. 2013; 17-18. 

Renaud, J., Russell, J.J., Myhr,G. The association between outcome expectancies and avoidance in predicting the outcome of cognitive-behavioural therapy for major depressive disorder. British Journal of Clinical Psychology. 2013; 42-52.  DOI:10.1111/j.2044-8260.2012.02044.x

Myhr, G., Russell, J.J., Saint-Laurent, M., Tagalakis, V., Belisle, D., Khodary, F.,Faridi, K., Pinard, G. Assessing Suitability for Short-Term Cognitive Behavioral Therapy in Psychiatric Outpatients with Psychosis: A Comparison with Depressed and Anxious Outpatients. Journal of Psychiatric Practice. 2013; 29-41. DOI: 10.1097/01.pra.0000426325.49396.4c

Foley, E., Dunkley, D.M., Zuroff, D., Westreich, R. and Myhr,G. Understanding differential treatment response to CBT in depressed patients: The effects of self-criticism, dependency, and efficacy on daily stress, coping, and affect. Poster at World Conference of Cognitive Behavioural Therapies, Peru, July, 2013.

Lepage, M., Montreuil, T., Malla, A., Messina, K., Joober, R., Belanger, C., Myhr, G.  Group Cognitive Behavioral Therapy for Social Anxiety in First- Episode Psychosis: An Uncontrolled Study. Paper presented at World Conference of Cognitive Behavioural Therapies, Peru, July, 2013.

Myhr, G. Magill, C. CBT Training Effects on Mental Health Professionals. Data presented as part of a panel discussion on Increasing Access to CBT in Canada: Bridging the Gap between the Bench and the Clinic. CACBT Annual Conference, Montreal, May 2013.