Possibilités de carrière en soins infirmiers au CUSM. En savoir plus .

Le Registre québécois de cancer du sein métastatique : Pour faire progresser la recherche et les soins

 

Dr. Sarkis Meterissian
Dr Sarkis Meterissian, directeur de la clinique du cancer du sein au CUSM

Montréal – le 21 octobre 2021 : Le Groupe McPeak-Sirois et le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) ont le plaisir d’annoncer le lancement du Registre québécois de cancer du sein métastatique (le Registre), un projet initié par les investigateurs siégeant au Comité scientifique exécutif du Groupe McPeak-Sirois, un des plus grands consortiums en recherche clinique en cancer du sein au Canada. Les premières patientes ont été recrutées au CUSM et des milliers d’autres, suivies au sein d’une dizaine d’établissements partenaires au Québec, se joindront à elles au cours des prochaines années pour faire avancer la recherche et les soins liés au cancer du sein métastatique.

L’objectif principal du Registre est de développer une ressource pour la recherche en cancer du sein métastatique, qui touche approximativement 20 % des cas dans leur évolution. Il s’agit aussi de soutenir de futurs projets de recherche dans ce domaine et de favoriser la collaboration entre les chercheurs, en leur donnant accès à des données cruciales sur les patients.

Coordonné par le Groupe McPeak-Sirois, un organisme sans but lucratif regroupant les hôpitaux qui traitent le cancer du sein et qui œuvrent en recherche clinique, ce projet est sous la responsabilité du Dr Sarkis Meterissian, chirurgien-oncologue au CUSM et chercheur associé au Programme de recherche sur le cancer à l’Institut de recherche du CUSM. Soutenu financièrement par quatre pharmaceutiques et la Fondation cancer du sein du Québec, il bénéficie en outre du plein soutien du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Les partenaires tiennent d’ailleurs à souligner la contribution de la Direction nationale du Programme québécois de cancérologie dans l’élaboration de ce projet, qui témoigne d'un objectif commun d’améliorer les connaissances et les services aux personnes atteintes de cancer du sein.

Dans sa phase pilote, les participantes seront recrutées au CUSM, au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et au CHU de Québec-Université Laval. Une fois la phase pilote terminée et jugée concluante, les sept autres hôpitaux membres du consortium et tout nouveau membre seront invités à participer à ce projet.

Selon le Dr Meterissian, l’investigateur principal du projet, « ce Registre est une occasion unique non seulement d'apprendre comment les patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique sont traitées au Québec, mais aussi d'obtenir des preuves concrètes de l'efficacité de nouvelles thérapies. À l'heure actuelle, ce type de données n'existe pas au Québec et, à l'exception de la Colombie-Britannique, n'est pas facilement disponible au Canada. Ce Registre générera également des hypothèses pour de nouveaux essais cliniques et permettra aux sociétés pharmaceutiques d'obtenir des données essentielles pour obtenir l'approbation de nouveaux traitements par Santé Canada. Nous espérons que le Registre, une fois arrivé à maturité avec des milliers de patients, sera une ressource précieuse pour les patients et les chercheurs pour les années à venir. »

« Nous sommes confiants que notre approche axée sur les métastases répondra aux besoins non satisfaits dans la compréhension et la gestion du traitement de ce cancer agressif et pourrait changer la pratique médicale », commente Dominique Johnson, directrice générale du Groupe McPeak-Sirois.

 

À propos du Groupe McPeak-Sirois :

Le Groupe McPeak-Sirois est un organisme de bienfaisance qui a pour mission de mieux lutter contre le cancer du sein en augmentant l’accès et la participation des personnes atteintes de la maladie aux protocoles de recherche clinique. Le Groupe est doté d’un comité scientifique exécutif composé de chercheurs reconnus mondialement qui veille à la sélection des études cliniques offertes aux hôpitaux membres du consortium. Cofondé en 2015 par Susan McPeak, survivante d’un cancer du sein et son conjoint, l’entrepreneur Charles Sirois, le Groupe McPeak-Sirois vise à promouvoir la recherche qui soigne en la rapprochant des personnes atteintes de cancer du sein à travers le Québec. http://mcpeaksirois.org/

 

Pour plus d’information: 

Marine Baillie
Conseillère aux communications
m.baillie@mcpeaksirois.org

Fabienne Landry
Coordonnatrice des communications – Recherche, CUSM
fabienne.landry@muhc.mcgill.ca