Le programme québécois d'implants cochléaires - FAQ

Pour toute question au sujet des implants cochléaires en général, consultez la FAQ du CHU de Québec - Université Laval.

 

L’ouverture d’un nouveau point de service dans l’ouest de la province permet d’offrir des services d’implants cochléaires de proximité à la population. Ceci réduit la distance à parcourir pour obtenir des soins et services pour un bon nombre d’usagers. 

 

  • Pour les enfants et les adultes, le volet médical (évaluation, chirurgie et suivis médicaux), la programmation initiale intensive et les contrôles de programmation durant les douze premiers mois sont assurés par l’équipe d’implants cochléaires du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Plus précisément, les enfants sont pris en charge à l’Hôpital de Montréal pour enfants, les adultes sont pris en charge à l’Hôpital Royal Victoria.

 

  • L’activation précoce ne fera pas partie des pratiques cliniques du CUSM au départ de l’offre de services. Toutefois, la volonté est d’actualiser cette pratique probante dès que possible. Dans ce contexte, les usagers auront une période de convalescence de 2 semaines avant l’activation et le début de la programmation initiale intensive.

 

  • Après la première année, les contrôles de programmation sont assurés par le Centre de réadaptation en déficience physique Lethbridge-Layton-Mackay du CIUSSS Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal ou le Centre de réadaptation en déficience physique Raymond-Dewar du CIUSSS Centre-Sud- de-l’Île-de-Montréal. 

 

  • Pour la réadaptation fonctionnelle intensive qui suit la chirurgie, il n'y a pas de changement. Elle est assurée par le centre de réadaptation de la région de l’usager ou par un des CIUSSS mentionnés ci-haut, si le centre de réadaptation régional n’offre pas ce service. 

Il n’y a pas de changement.

  • Le volet médical (évaluation, chirurgie et suivis médicaux), l’activation précoce, la programmation initiale intensive ainsi que les contrôles de programmation sont assurés par l’équipe d’implants cochléaires du CHU de Québec-Université Laval et du CIUSSS de la Capitale Nationale. 
  • La réadaptation fonctionnelle intensive qui suit la chirurgie est assurée par le centre de réadaptation de la région de l’usager ou par le Centre de réadaptation en déficience physique de Québec du CIUSSS de la Capitale Nationale.

La répartition territoriale établie par le MSSS pour le programme québécois d’implants cochléaires est la suivante : 

Pôle Est

Pôle Ouest

01- Bas-Saint-Laurent

06- Montréal

02- Saguenay-Lac-Saint-Jean

07- Outaouais

03- Capitale-Nationale

08- Abitibi-Témiscamingue

04- Mauricie-et-Centre-du-Québec

13- Laval

05- Estrie

14- Lanaudière

09- Côte-Nord

15- Laurentides

10- Nord-du-Québec

16- Montérégie

11- Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

17- Nunavik

12- Chaudières-Appalaches

18- Terres-Cries-de-la-Baie-James

Toutes les candidatures doivent être acheminées au guichet provincial du programme québécois d’implants cochléaires qui est situé au CHU de Québec-Université Laval. En fonction du lieu de résidence, il sera déterminé si les suivis seront effectués au point de service situé dans l’est ou dans l’ouest de la province. Aucune action de la part de l’usager n’est nécessaire. 

Important :  Il est recommandé d’avoir une référence d’un spécialiste de l’audition (ex.: audiologiste, oto-rhino-laryngologiste, audioprothésiste) pour déposer une demande d’implant cochléaire.

L’usager n’a pas à refaire une demande puisqu’il y a un guichet unique pour toute la province.

  • Si l’usager n’a pas débuté le processus d’évaluation, un transfert de dossier est prévu. L’usager recevra une lettre l’informant de la nouvelle offre de service dans l’ouest et un formulaire de consentement qu’il devra signer pour autoriser le transfert, s'il le souhaite. 
  • Si l’usager a débuté le processus d’évaluation, il est prévu qu’il poursuive le processus au CHU de Québec-Université Laval. Les étapes suivantes se feront donc à Québec : chirurgie, activation précoce, programmation initiale intensive. À l'étape de la réadaptation et des contrôles de programmation, l'usager pourra continuer ses suivis à Montréal, s'il le désire. Dans ce cas, il doit communiquer avec le CHU de Québec-Université Laval : 

Non, il n’y a aucun changement. L’usager doit envoyer sa candidature au guichet provincial situé au CHU de Québec-Université Laval où elle sera évaluée. 

CHU de Québec-Université Laval / Hôtel-Dieu de Québec 
Service d’audiologie (Implant cochléaire) 
11 Côte du Palais, Québec (Québec) G1R 2J6 

Télécopieur : 418-691-5377 

Courriel : [email protected] 

Important :  Il est recommandé d’avoir une référence d’un spécialiste de l’audition (ex. : audiologiste, oto-rhino-laryngologiste, audioprothésiste) pour déposer une demande d’implant cochléaire. 

Non, il n’y a aucun changement.

Non. Une fois la candidature de l’usager reçue au guichet provincial du programme québécois d’implants cochléaires, elle sera triée en fonction du lieu de résidence. 

Oui, les critères de sélection sont les mêmes puisqu’il s’agit d’un seul programme provincial avec deux points de services (est et ouest). 

Pas pour le moment. Il est prévu que l’activation précoce de l’implant cochléaire soit mise en place le plus rapidement possible au CUSM.  Pour l’instant l’usager revient 2 semaines après la chirurgie pour l’activation et la programmation initiale intensive. 

Dans le point de service de l’est (région de Québec), l’activation de l’implant cochléaire est réalisée le lendemain de la chirurgie et l'usager revient habituellement 2 semaines plus tard pour la programmation initiale intensive.

Il n’y a pas d’impact sur la position sur la liste d’attente. 

L’ordre sur la liste d’attente sera respecté. Il est prévu que les premiers usagers soient vus au cours du mois d’octobre 2022. 

L’ordre sur la liste d’attente sera respecté. Les premières chirurgies seront planifiées pour le début de l’année 2023.