Recherche en cours

L Hôpital Royale Victoria utilise la stimulation magnétique transcranniene répétitive (SMTr) afin de traiter les symptômes post-commotionnels (SPC) ainsi que la dépression suivant une commotion et un traumatisme crânien léger (TCl) : une étude ouverte clinique avec des patients souffrant de SPC et/ou trouble dépressif majeur.

Nous visons à accélérer la résolution des SPC persistants et dépressifs afin de pouvoir offrir un retour aux activités normales chez les personnes avec TCl ou SPC.

Investigateurs principaux :

Alain Ptito, Ph.D.

  • Co-directeur l’unité de Neuromodulation
  • Directeur, Département de Psychologie, centre Universitaire de sante McGill
  • Professeur, Neurologie/Neurochirurgie, Université McGill
  • Neuropsychologue, Institute neurologique de Montréal

Theodore Kolivakis, MD, CM, FRCPC

  • Co-directeur, unité de Neuromodulation, centre universitaire de sante McGill
  • Professeur agréé, Université McGill
  • Psychiatre Membre du personnel, Hôpital Royal Victoria et institut neurologique de MTL

 

Pour toutes questions ou participer au projet, veuillez vous adresser au coordonateur clinique, Marcel Mazaltarim M.Sc.