Une équipe dirigée par un scientifique de l'IR-CUSM reçoit 1,65 M$ du CRSNG pour mener un projet de formation à McGill

Un projet du programme FONCER préparera des diplômés à occuper des emplois hautement spécialisés dans l’industrie des instruments chirurgicaux

Coordonnées

Équipe McGill

De gauche à droite : Dr Kevin Lachapelle (chirurgien en cardiologue au CUSM), Greg Fergus (secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique), Dr Jake Barralet (chercheur principal du projet FONCER), Zhi Lin Yang et Justine Garcia (étudiants à McGill) 

Une équipe de l’Université McGill dirigée par le Dr Jake Barralet, professseur à l’Université McGill et  scientifique à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), recevra une subvention de 1,65 million de dollars du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) qui lui permettra d’offrir à près de 90 étudiants une formation multidisciplinaire afin de les préparer à occuper des emplois hautement spécialisés au sein de l’industrie des instruments chirurgicaux.

Ce projet dirigé par une équipe de McGill est l’un des 13 nouveaux projets de formation axés sur le milieu de travail financés à l’échelle nationale par le Programme de formation orientée vers la nouveauté, la collaboration et l’expérience en recherche (FONCER) du CRSNG. L’annonce en a été faite jeudi à McGill par Greg Fergus, secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, au nom de l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences.

Le projet de McGill, pour lequel on aura recours pour la première fois au Canada à un modèle de formation conçu à l’Université Stanford, mettra l’accent sur le travail d’équipe axé sur l’innovation. Le programme de formation, qui a reçu l’appui de quelque 15 partenaires du secteur privé, portera sur toutes les facettes de la technologie chirurgicale, qu’il s’agisse d’instruments à visée diagnostique, d’outils de réduction du risque ou de dispositifs destinés à la surveillance ou à la prestation de soins postopératoires.

Le professeur Barralet, directeur adjoint (recherche) du Département de chirurgie de la Faculté de médecine de l’Université McGill. Selon lui, « cette subvention donne une occasion unique à une équipe de chirurgiens, de scientifiques, d’ingénieurs et d’étudiants en administration de collaborer en vue d’améliorer les soins aux patients grâce à l’innovation clinique fondée sur les besoins. Le Centre universitaire de santé McGill est un milieu propice pour exposer cette équipe de recherche multidisciplinaire à une multitude de problèmes auxquels elle doit trouver des solutions novatrices. » 

« Le nouveau projet financé par le CRSNG qui sera réalisé à McGill par le professeur Jake Barralet, Innovation at the Cutting Edge, deviendra un modèle de partenariat avec l’industrie des instruments chirurgicaux, affirme Rosie Goldstein, vice-principale à la recherche et aux relations internationales à l’Université McGill. Les participants à ce projet bénéficieront d’une préparation exceptionnelle au marché du travail dans le domaine des technologies des soins de santé. »

« L’initiative FONCER est une approche multidisciplinaire à la recherche de pointe qui est nécessaire pour susciter l'innovation chirurgicale; c'est quelque chose dont nous avons besoin pour notre pratique clinique et dont la société peut bénéficier », ajoute le Dr Vassilios Papadopoulos, directeur exécutif de l'IR-CUSM. »

Communiqué publié par le gouvernement du Canada : cliquez ici.

Pour en savoir plus sur le Programme FONCER, cliquez ici.