Ouvrir la voie aux prochaines générations de professionnels de la santé

Un programme de formation et d’éducation expose les étudiants au monde de la médecine

Innover, c’est regarder vers l’avenir. C’est investir dans la recherche, la technologie, l’éducation, et la prochaine génération. Voilà précisément ce que fait le Programme d’éducation et de formation pour étudiants (STEP), coordonné par le service des bénévoles du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Existant depuis maintenant 16 ans,  le programme STEP est devenu une histoire de famille pour Dean, Manny and Roula.

Si Dean et Manny Bizogias se sentent voués aux sciences de la santé, c’est beaucoup grâce à leur mère Roula Vrentzos, qui occupe le poste de coordonnatrice de la Clinique d’épilepsie de l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal depuis 25 ans.

« Aider les autres est ma passion », dit-elle. « Voir mes patients quitter la clinique avec le sourire, les savoir rassurés et à nouveau heureux, me procure un sentiment d’euphorie. »

Sentiment désormais partagé par ses fils Dean et Manny, qui ont tous les deux participé au programme STEP.

Chaque été, STEP accueille des étudiants de 4e et 5e secondaire et de première année du cégep dans le cadre d’un programme de 50 heures. Ceux-ci sont affectés à des tâches bénévoles à travers l’hôpital, et participent à des ateliers hebdomadaires sur des thèmes pratiques comme la rédaction de CV et de lettres de présentation, la gestion d’horaire et l’importance de bien communiquer.

« Tout le monde sait qu’il n’y a pas que des médecins et des infirmières dans un hôpital. Une grande variété d’emplois et de personnes est indispensable au bon fonctionnement de l’établissement », dit Irene Vranas, coordonnatrice des services bénévoles de l’Hôpital Royal Victoria au site Glen du CUSM.

Comme l’explique Irene, le programme STEP expose les étudiants à une diversité d’emplois dans un environnement de soins de santé, ce qui leur permet d’entrevoir des options de carrière qu’ils n’auraient peut-être jamais envisagées. Sa propre fille a participé au programme il y a quelques années et est aujourd’hui étudiante de premier cycle en microbiologie et immunologie.

 « Plusieurs anciens participants reviennent par la suite pour témoigner de leur cheminement. Ils sont aujourd’hui médecins, physiothérapeutes, chercheurs, administrateurs, orthophonistes... Je trouve que le programme STEP aide à se former et à s’orienter », dit-elle. 

Organiser et  coordonner le programme, et en assurer la réussite à chaque année, exige un effort d'équipe majeur.

«Je suis très fière de notre équipe administrative bénévole - incluant Luisa Ferreria, Anne-Marie Côté , Mattia Angerillo et Erin Kennedy - qui ont travaillé très fort pour mettre ce programme en place et qui ont collaboré étroitement avec les étudiants pour en garantir le succès » dit  Rita Giulione, directrice des services aux bénévoles, sites pour adultes du CUSM.

Saisir l’occasion

Manny a suivi les traces de son grand frère et a participé au programme cet été.

« Pour être bien honnête, je doutais beaucoup du programme au départ. Je suis adolescent, je préfèrerais passer l’été à relaxer avec mes amis. Mais après avoir commencé, j’ai réalisé à quel point notre aide est nécessaire ici à l’hôpital », explique l’étudiant de 16 ans.

Manny a tenu le rôle de guide à travers l’hôpital, aidant les patients et leurs familles à trouver leur chemin. Il remplissait aussi un quart de travail hebdomadaire à la Clinique de chirurgie, tenant compagnie aux patients et s’assurant que ceux-ci aient la bonne documentation en main.

« Venir à l’hôpital peut être stressant. La plupart des gens sont ici pour des raisons hors de leur contrôle, dit Manny. Ce que j’ai préféré de mon expérience, c’est de voir la réaction des gens que j’aidais. J’apportais un peu de joie à leur journée. »

Pour ce qui est de Dean, âgé de 18 ans, l’été a présenté une occasion opportune. Étudiant avec distinction en sciences de la santé au Collège Dawson deux ans après avoir fait le programme STEP, celui-ci est revenu faire du bénévolat dans le laboratoire du Dr Peter Metrakos.

« Quand j’ai participé au programme STEP il y a deux ans, je venais de découvrir ma passion pour la médecine et je voulais vérifier si je me voyais en faire une carrière », explique-t-il.

Cet été, il a suivi la Dre Anthoula Lazaris, chercheuse principale, et l'assistante de recherche Stephanie Petrillo, qui travaillent au sein du programme de recherche sur le cancer ; il a organisé des lames en laboratoire, fait de la saisie de données et aidé les chercheurs dans leurs tâches quotidiennes. Il a aussi eu le privilège d’accompagner dans la salle d'opération le  Dr Peter Metrakos, professeur et chirurgien du CUSM.

« Nous sommes très reconnaissants de la contribution des bénévoles et de l’opportunité que STEP offre à ces jeunes esprits. Ils ont l'opportunité unique non seulement de faire l'expérience de l'environnement de recherche, mais aussi d'obtenir une perspective plus large sur différentes possibilités de carrière », explique la Dre Lazaris.

« Être exposé à ce qui nous intéresse aide à prendre nos décisions relativement à nos objectifs d’étude et de carrière, dit Dean. Voir ce qu’il en est aide beaucoup. Grâce à mon été, je sais maintenant que j’envisagerais de poursuivre des études en chirurgie et en recherche sur le cancer », ajoute-t-il.

Alors que Manny s’apprête à retourner étudier à la Royal West Academy et à s’inscrire au cégep, il compte imiter son frère et revenir au CUSM dans un autre rôle bénévole.

« Ce que je conseillerais à toute personne de mon âge qui lit ces lignes, c’est que si elle songe à se lancer dans le domaine médical, elle devrait suivre ce programme. On vous plonge dans l’environnement dans lequel vous seriez si vous poursuiviez une carrière médicale. Même si vous n’aimez pas votre expérience, vous serez heureux d’avoir fait le programme », dit-il.

Pour les deux frères, comme pour leur mère avant eux, l’amour de la profession prend sa source dans le contact humain.

« Ici, tout tourne autour des patients. La priorité numéro un est toujours d’aider les patients », dit Manny.

« Le programme STEP représente une réelle voie d’entrée pour la prochaine génération de professionnels de la santé, explique Dean. Si jamais je réussis et que je deviens médecin, je ne l’oublierai pas. Je reviendrai le financer moi-même. »

Pour obtenir de l’information sur le programme STEP et sur les services bénévoles dans nos hôpitaux, visitez : https://cusm.ca/volunteer/dashboard

» Lisez toutes les histoires


Nous aimerions recevoir de vos nouvelles! Si vous souhaitez partager votre expérience avec le CUSM, s'il vous plaît contactez-nous.


Découvrez le Comité des patients, un groupe de gens dévoués élus pour représenter et aider les usagers des hôpitaux, des cliniques et des services du CUSM.