Le 26 janvier dernier, l’équipe du bloc opératoire et de l’Unité de soins post-anesthésiques de l’Hôpital général de Montréal ont vécu une première soirée de renforcement d’équipe. L’activité, qui réunissait toutes les infirmières qui occupent le rôle de chef d’équipe au sein du département, avait pour but de promouvoir et renforcer le leadership, une qualité importante considérant les conditions parfois difficiles dans lesquelles évolue le personnel infirmer de la salle d’opération.

Les chefs d’équipe, ces personnes qui organisent le flot d’activités qui se déroulent dans la salle d’opération, ont donc été invitées à participer à une activité ludique, mais réfléchie, afin de non seulement créer ou renforcer des liens entre elles, mais aussi de les amener à réfléchir au leadership dans une perspective de résolution de problème. Au menu : casse-têtes, jeux d’équipe et construction d’un vélo pour enfant… les yeux bandés. Une bonne manière d’expérimenter à la fois le rôle de leader et de suiveur, et pour améliorer ses compétences dans la formulation d’instructions claires, une qualité inhérente à un leadership efficace.

 Les chefs d’équipe ont collaboré sur plusieurs activités de résolution de problème au cours de la soirée
Les chefs d’équipe ont collaboré sur plusieurs activités de résolution de problème au cours de la soirée.

Une initiative tirée d’une vision dynamique de la gestion d’équipe

L’idée de réunir les chefs d’équipe dans le cadre d’une activité de renforcement ludique est une initiative d’Elizabeth Joly, infirmière gestionnaire en soins périopératoires, ainsi que du Dr Dan Deckel baum, chirurgien et codirecteur du Centre pour la chirurgie mondiale du CUSM. Cette initiative s’inscrit dans un désir de diminuer le stress vécu par le personnel de la salle d’opération.

« Nous voulons investir dans les membres de notre équipe, dans leur développement de carrière et leur bien-être, dit le Dr Deckelbaum. Cette activité s’inscrit dans le cadre d’un programme de bien-être général et dans un souci de valorisation des personnes que nous employons. Les réalités de la salle d’opération de l’Hôpital général de Montréal sont stressantes, on accueille des gens pour des procédures qui sont souvent vitales. Toute l'équipe est phénoménale. ».

La vision d’Elizabeth Joly et du Dr Deckelbaum prend tout son sens dans un contexte où il est essentiel de retenir le personnel qualifié dans le secteur des soins de santé.

 Elizabeth Joly et le Dr Deckelbaum
Elizabeth Joly et le Dr Deckelbaum.

Développer ses compétences, s’amuser et redonner à la communauté

En plus d’offrir des opportunités éducatives et amusantes à l’équipe, l’activité a permis aux participants de redonner à la communauté. En effet, pour clore la soirée, les cheffes d’équipe ont dû travailler ensemble pour monter en sous-groupes un vélo destiné à un enfant recevant des soins à l’Hôpital de Montréal pour enfant.

« Nous étions vraiment intéressés par une activité qui pourrait aussi bénéficier la communauté du CUSM. Alors quand l’idée de l’activité Vélos pour Jeunots a été mentionnée, j’ai tout de suite adoré, mentionne Elizabeth Joly. Nous étions ravis de pouvoir donner des vélos à des enfants qui le méritaient et de travailler ensemble pour le faire. »

 Les 3 vélos ont été donnés a de jeunes patients de l’Hôpital de Montréal pour enfants
Les 3 vélos ont été donnés a de jeunes patients de l’Hôpital de Montréal pour enfants.