Nouveau président-directeur général au CUSM

Le Dr Pierre Gfeller apporte 37 ans d’expérience, acquise à titre de médecin et de gestionnaire d’établissements

Montréal - S’exprimant au nom du conseil d’administration et de l’ensemble du personnel du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), le président du conseil, Peter Kruyt, a félicité le Dr Gfeller pour sa nomination au poste de président-directeur général. Le Dr Gfeller entrera en fonction le 28 mai prochain.

« Le CUSM s’enorgueillit du rôle crucial qu’il joue au Québec et au Canada, en matière de soins aux patients, d’enseignement, de recherche et d’évaluation des technologies. Nous sommes convaincus que le Dr Gfeller possède les compétences et l’expérience nécessaires pour nous permettre de maintenir notre position de chef de file dans le milieu des soins de santé, qui se transforme rapidement, a déclaré M. Kruyt. Tant au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) qu’à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, il a su rallier l’ensemble des intervenants, qu’il s’agisse des médecins, des professionnels de la santé, des employés, des patients et des donateurs, en leur proposant une vision, une stratégie et un plan d’action intégrés. De plus, il a bénéficié de l’appui constant du gouvernement du Québec. »

« Un autre avantage lié à la nomination du Dr Gfeller est qu’il est diplômé de la Faculté de médecine de l’Université McGill, a poursuivi M. Kruyt. Il a par conséquent une bonne compréhension de notre culture et de nos valeurs; tout comme nous, sa priorité est d’offrir des soins exceptionnels pour et avec les patients. »

Le Dr Gfeller compte 37 ans d’expérience dans le réseau de la santé et des services sociaux; il a d’abord travaillé comme médecin de famille, de 1981 à 2006, avant de devenir gestionnaire d’hôpital, en 1997. Il occupe depuis trois ans le poste de président-directeur général du CIUSSS du Nord‑de‑l'Île‑de‑Montréal; il y a piloté l’intégration réussie des hôpitaux, des cliniques spécialisées, des centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), et des centres locaux de services communautaires (CLSC), tout en maintenant l’équilibre budgétaire. Au cours des trois années précédentes, il avait été directeur général de l’Hôpital du Sacré‑Cœur de Montréal, où il a consolidé les partenariats, notamment avec la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et la Fondation de l’hôpital, tout en faisant la promotion d’une culture d’amélioration continue dans les domaines des soins et de l’administration.

« Le CUSM a une fière tradition d’excellence; je suis enthousiaste à l’idée de me joindre à cette institution de classe mondiale, a commenté le Dr Gfeller. Au cours des prochains mois, j’entends consulter et travailler avec le conseil d’administration, l’équipe de direction, les médecins, les infirmières et les professionnels, afin que nous établissions ensemble nos priorités et notre stratégie. Nous tracerons ensemble la voie à suivre, en misant sur nos forces, en privilégiant l’innovation et en nous assurant que les Québécois continuent de bénéficier de soins de santé de pointe. »

Le Dr Gfeller est diplômé (MD, CM) de la Faculté de médecine de l’Université McGill depuis 1980. Il a obtenu un diplôme d’études supérieures spécialisées (D.É.S.S.) en santé publique de l’Université Laval en 1986. Il est également titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et d’un MBA pour cadres de l’Université de Paris-Dauphine depuis 2000.

« Il va sans dire que les deux dernières années ont été difficiles pour le CUSM, a poursuivi M. Kruyt. Nous remercions très sincèrement Martine Alfonso, qui a fait preuve d’un leadership solide et constant. Elle a démontré un professionnalisme exemplaire et nous sommes ravis qu’elle reste au sein de notre organisation. »

« J’ai de la chance d’avoir à mes côtés une présidente-directrice générale adjointe aussi talentueuse et expérimentée que Martine. C’est un atout précieux pour notre équipe. Je suis convaincu que je vais grandement bénéficier de ses connaissances, de sa perspicacité et de ses capacités en matière de résolution de problèmes », a ajouté le Dr Gfeller.

 

À propos du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Le Centre universitaire de santé McGill, un hôpital universitaire de classe mondiale, offre des soins exceptionnels centrés sur le patient dans le cadre desquels s’intègrent la recherche, l’enseignement et l’évaluation des technologies. Le CUSM a pour mandat de prodiguer des soins complexes au sein de la collectivité. Profondément engagé dans un continuum de soins et soucieux de travailler en partenariat, il est affilié à la Faculté de médecine de l’Université McGill et est à la tête du RUIS-McGill. Ses hôpitaux (l’Hôpital général de Montréal, l’Hôpital Royal Victoria, l’Hôpital de Montréal pour enfants, l’Hôpital neurologique de Montréal, l’Institut thoracique de Montréal et l’Hôpital de Lachine) privilégient l’approche multidisciplinaire à toutes les étapes de la vie et préconisent les techniques et pratiques novatrices, les partenariats stratégiques et le leadership en matière de transfert des connaissances. Un projet de redéploiement ambitieux a permis l’ouverture d’un nouveau complexe au site Glen et se poursuit actuellement à l’Hôpital général de Montréal et à l’Hôpital de Lachine. Il a pour but de fournir aux professionnels des soins de santé un environnement propice à la prestation des meilleurs soins pour la vie aux patients et à leurs proches, maintenant et pour les générations à suivre, et ce dans le respect des pratiques exemplaires de développement durable, dont la certification LEED® et la certification BOMA BESt.

 

Pour plus d’information, communiquez avec :


Équipe des Communications du CUSM
Tel : 514-843-1560
communications [at] muhc [dot] mcgill [dot] ca
www.cusm.ca