Une Équipe de Rêve sur les cellules souches s'attaque au cancer du cerveau

Une équipe de chercheurs pancanadienne reçoit 11,7 millions de dollars canadiens de Stand Up To Cancer (SU2C) Canada, de Génome Canada, des Instituts de recherche en santé du Canada, du Consortium sur les cellules souches du cancer et de l’Institut ontarien de recherche sur le cancer


L'équipe de la Dre Jabado du programme en santé de l’enfant et en développement humain de l’IR-CUSM dans leur laboratoire au Centre de biologie translationnelle (site Glen). 

Une équipe de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) dirigée par la Dre Nada Jabado, hémato-oncologue pédiatre à L’Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM, a été sélectionnée parmi une des meilleures équipes de scientifiques  au Canada afin de lutter contre le cancer du cerveau chez l’enfant et l’adulte. Cette nouvelle Équipe de Rêve des cellules souches dirigée par l’Hospital for Sick Children (SickKids) de Toronto vient de recevoir 11,7 millions de dollars canadiens sur une période de quatre ans afin de concentrer ses travaux sur les cellules souches qui entraînent la croissance des tumeurs. La nouvelle a été annoncée lors de la Journée mondiale contre le cancer , le 4 février, à l'Institut de recherche du SickKids.

« On parle d’une Équipe de rêve, et aujourd'hui, notre rêve devient réalité, dit la Dre Nada Jabado, un des co-chercheurs principaux de l’Équipe qui dirigera l’équipe de recherche du programme en santé de l’enfant et en développement humain de l’IR-CUSM et professure de pédiatrie à l'Université McGill. En tant que cliniciens, on voit des enfants et des adultes qui sont touchés par ces tumeurs du cerveau dévastatrices et incurables sans pouvoir les sauver. Grâce à cette importante subvention, nous espérons mieux comprendre ces tumeurs afin de pouvoir mettre au point des traitements plus efficaces que ce que nous avons actuellement pour nos patients. »  

L’Équipe de Rêve de SU2C Canada sur les cellules souches se concentrera sur les glioblastomes chez les adultes et les enfants et sur les épendymomes sur la fosse cérébrale postérieure des nourrissons qui ont, les uns comme les autres, un très mauvais pronostic et pour qui les options de traitement sont limitées. Moins de 10 % des adultes vivent cinq ans après avoir reçu un diagnostic de glioblastome. Chez les enfants, les cancers du cerveau et du système nerveux central sont les principaux cancers infantiles mortels, bien que la leucémie soit le cancer infantile le plus commun. 

Les chercheurs ont découvert que ces cancers contiennent des cellules souches de tumeur cérébrale (CSTC). Bien qu’elles soient similaires aux cellules souches des nerfs qui maturent durant le développement normal du cerveau, la programmation anormale des CSTC leur permet d’entraîner la récidive tumorale (ou la capacité des tumeurs à revenir) et la résistance aux médicaments. L’Équipe de Rêve a pour objectif de comprendre les anomalies dans les CSTC de manière à cerner les vulnérabilités qui pourraient être utilisées pour élaborer de nouveaux médicaments efficaces contre les cancers cérébraux.

Au total, onze équipes de chercheurs, à travers le pays, reconnus comme des pionniers internationaux de la recherche sur les cellules souches, vont collaborer et apporteront leur expertise au plus haut niveau dans leur domaine de recherche respectif incluant la génomique, l’épigénomique, la protéomique, et la biologie computationnelle. 

La Dre Jabado concentre ses recherches sur les glioblastomes chez l’enfant. Son équipe a été la première à identifier deux mutations génétiques responsables de près de 40 % des glioblastomes pédiatriques qui expliquent en partie pourquoi ce cancer reste insensible aux traitements. Ses travaux révolutionnent la façon dont les scientifiques considèrent les astrocytomes chez les enfants et les jeunes adultes, ouvrant la voie aux thérapies ciblées pour ces tumeurs mortelles. 

L’Équipe de Rêve sera dirigée par le Dr Peter B. Dirks, neurochirurgien et scientifique principal à SickKids, qui a été le premier à identifier les cellules souches cancéreuses dans les tumeurs cérébrales en 2003. Le co-chef sera Dr Samuel Weiss, directeur du Hotchkiss Brain Institute et professeur à la Cumming School of Medicine de l’Université de Calgary. En 2008, il a reçu le Prix International Canada Gairdner en partie pour sa contribution à la découverte des cellules neurales adultes dans les cerveaux des mammifères adultes. 

Lire le communiqué de presse national

En savoir plus sur le projet et les équipes

Écoutez l’entrevue avec la Dre Nada Jabado sur ICI Radio-Canada Première (L’heure de pointe, Toronto)