Pour des informations à jour sur les activités du CUSM, consultez notre page web consacrée à la COVID-19 .

Amoureux depuis dix ans au CUSM

Amoureux depuis dix ans au CUSM

Patricia Forde était sur le point d’obtenir son diplôme de préposée aux bénéficiaires (PAB) lorsqu’elle décroche un emploi à l’Hôpital Royal Victoria du CUSM. Ravie de cette opportunité et impatiente de se mettre au travail ; l’amour était la dernière chose à laquelle elle pensait.

Son premier jour d'orientation a eu lieu un vendredi d'août 2010. Khamis, déjà employé à plein temps en tant que PAB, était ravi de donner un coup de main à l'orientation du nouveau personnel. Il semblait que tout le monde, sauf Patricia et Khamis, sentait qu'il y avait une chimie entre eux.

« Nous étions en grande conversation dans la cuisine, et le personnel de cuisine nous a taquinés sur notre comportement de couple marié ! Et le même jour, une patiente  m’a annoncé que ma petite amie arrivait, en faisant référence à Patricia », raconte Khamis.

Les deux semblaient apprécier mutuellement leur compagnie, mais sans y faire grand cas. Quelques semaines plus tard, Patricia invitait Khamis au cinéma pour voir Expendables, un film bourré d’action de Sylvester Stallone, un choix qui a impressionné Khamis.

Les deux préposés ont continué à se fréquenter et à travailler, la plupart du temps sur des sites ou des étages différents. La relation était toujours professionnelle au travail - et à la maison, ils formaient un couple. C’est après une garde de nuit en 2016, lorsque Patricia est rentrée chez elle et a demandé à Khamis ce qu’il souhaitait pour le petit déjeuner, qu’elle l’a retrouvé un genou posé au sol.

Wedding

« Je ne comprenais pas, je ne m’attendais vraiment pas à ce qu’il me demande en mariage », dit Patricia. Avec l’aide et la contribution de leurs collègues, le couple a organisé ses noces et s’est marié le 18 août 2018.

La vie est précieuse

Patricia et Khamis travaillent maintenant ensemble à l’unité de soins intensifs (USI) de l’Hôpital général de Montréal. Lorsqu’on leur demande leur secret du bonheur en couple, ils répondent que le travail aux soins intensifs leur rappelle chaque jour à quel point la vie est précieuse.

« Cela nous aide vraiment à apprécier la vie davantage. Nous profitons pleinement de nos jours de congé, en faisant des activités ensemble, de manière spontanée », explique Patricia, qui a déjà réservé un voyage de cinq jours à Cuba pour les deux, avec un préavis de 48 heures.

« Et quand nous rentrons à la maison après une garde, nous avons hâte de déguster nos vins et fromages, et de simplement rigoler ensemble », ajoute-t-elle. Même s’ils travailleront le jour de la Saint-Valentin, ils ont prévu de fêter ensemble le samedi suivant au restaurant. 

Catégories