Daniel J.G. Thirion reçoit le prix Innovation 2019 de L’Ordre des pharmaciens du Québec

Le pharmacien du CUSM a amélioré l’usage des antibiotiques pour prévenir les infections postopératoires.

MONTRÉAL, le 6 novembre 2019 —Daniel J.G. Thirion, pharmacien au Centre universitaire de santé McGill (CUSM), a été reconnu par l’Ordre des pharmaciens du Québec, en recevant le prix Innovation 2019 pour son travail qui a contribué à une baisse considérable des taux d’infections postopératoires au CUSM.

« M. Thirion est reconnu comme un leader dans le domaine de l’antibiogouvernance, tant au Québec qu’au Canada, » selon le président de l’Ordre des pharmaciens du Québec, M. Bertrand Bolduc.

Combiné avec des interventions en contrôle des infections, les efforts de M. Thirion ont engendré une diminution du taux d’infections postopératoires de quatre à cinq fois, réduisant des durées d’hospitalisation, des coûts de traitements et finalement, des morbidités reliées aux infections.

Collaborer, c'est la clé

Ces résultats sont le fruit d'impressionnants efforts de collaboration menés par M. Thirion, qui a recruté des résidents en pharmacie pour aider à recueillir et analyser sur le terrain les données de neuf chirurgies spécialisées. M. Thirion a été approché par le Dr Charles Frenette, directeur de Prévention et contrôle des infections au CUSM, pour aider à établir et mettre en place des nouveaux protocoles de prophylaxie, une stratégie de prévention des infections qui consiste à administrer un antibiotique avant une incision chirurgicale.

« Nous avons très rapidement mis en place plusieurs interventions pour réduire les taux d'infection au site opératoire, c’est-à-dire l’infection qui survient à l’endroit de l’incision chirurgicale, dit le M. Thirion. Nous avons rédigé un guide de différents choix d'antibiotiques qui peuvent être utilisés pour prévenir les infections et avons aussi produit des ordonnances préimprimées. Dans la salle d'opération, nous avons veillé à ce que les infirmières documentent les détails de l'utilisation des antibiotiques - dont le nom et le dosage - au moment où ils ont été administrés. »

Daniel Thirion (gauche) est salué par Bertrand Bolduc (droite), président de l'Ordre des pharmaciens du Québec.

Moins donne plus

L’approche de l’antibioprophylaxie chirurgicale diminue à elle seule le taux d’infection au site opératoire de 50 %.

« En prévenant une infection, on diminue l’usage d’antibiotique et par le fait même, l’émergence de résistance, explique M. Thirion. Il s'agit d'un progrès extraordinaire dans le domaine des soins de santé en général. »

À propos du Centre universitaire de santé McGill

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) figure parmi les meilleurs centres hospitaliers universitaires offrant des soins tertiaires et quaternaires (complexes). Fort du leadership médical de ses hôpitaux fondateurs, le CUSM offre des soins multidisciplinaires d’une qualité exceptionnelle, centrés sur les besoins du patient et dans un environnement bilingue. Affilié à la Faculté de médecine de l’Université McGill, le CUSM contribue à l’évolution de la médecine pédiatrique et adulte en attirant des sommités cliniques et scientifiques du monde entier, en évaluant les technologies médicales de pointe et en formant les professionnels de la santé de demain. En collaboration avec nos partenaires, nous bâtissons un meilleur avenir pour nos patients et leurs familles; pour nos employés, professionnels, chercheurs et étudiants; pour notre collectivité; et surtout, pour la vie. www.cusm.ca.

Renseignements :
Amanda Vitaro
Agente de communications – Relations avec les médias
Centre universitaire de santé McGill
438 346-0304 (cell.)
514 934-1934, poste 34319 (bureau)
[email protected]