Des célébrations en or au CUSM

Bien que la Célébration du Club du quart de siècle plus  honore notre personnel qui compte de nombreuses années de service, nous avons rarement l’occasion en or de souligner les 50 années de service d’un médecin.

Dr Mortimer Levy

Dr Mortimer Levy

Dr Alec Ramsay, aujourd'hui, et lors de la journée de graduation de la Faculté de médecine de l’Université McGill à l'été de 1962, à l'âge de 25 ans.

Dr Alec Ramsay, aujourd'hui, et lors de la journée de graduation de la Faculté de médecine de l’Université McGill à l'été de 1962, à l'âge de 25 ans.

En 2019, deux de nos médecins franchissent ce cap.

« C’est difficile à croire », avoue le Dr Alec Ramsay, psychiatre principal au CUSM et professeur agrégé de psychiatrie à l’Université McGill. « Je me rappelle de ma première journée. Je me sens très chanceux de pouvoir encore aider des gens aujourd’hui. »

Fait incroyable, le Dr Ramsay et le Dr Mortimer Levy pratiquent dans des institutions affiliées au CUSM depuis plus de 50 ans. Malgré tout, leurs liens remontent à encore plus loin, soit à 1955, quand le Dr Ramsay a remarqué pour la première fois son collègue qui jouait au billard dans le sous-sol de l’immeuble de la Faculté des arts de l’Université McGill.

Dr Mortimer Levy

Quatre ans plus tard, le Dr Levy étudiait la médecine à l’Hôpital Royal Victoria, ce qui impliquait à l’époque de dormir à l’hôpital. Après avoir obtenu son diplôme de l’Université McGill, le Dr Levy a fait sa résidence sous la tutelle du Dr John Dossetor, fondateur du programme de transplantation de l’hôpital, au sein du département de néphrologie. Après deux ans passés au Centre médical universitaire de Boston, il est retourné à l’Hôpital Royal Victoria pour se joindre au département de néphrologie, qu’il a fini par présider de 1984 à 1998.

« L’Hôpital Royal Victoria a souvent été un pionnier. C’est le premier hôpital à Montréal qui a utilisé un rein artificiel, le premier qui a lancé un programme de transplantation et un des premiers qui ont offert l’hémodialyse comme traitement de l’insuffisance rénale chronique », affirme le Dr Levy, qui a fait la connaissance de son épouse, Marsha, une Montréalaise comme lui, à Boston. « Nous avons ouvert la voie dans de nombreux domaines et formé de nombreuses personnes, en plus d’avoir profondément influencé le domaine de la néphrologie dans tout le pays. »

Quant à lui, le Dr Ramsay a suivi sa formation en résidence à McGill avant de se joindre au personnel de l’Institut Allan Memorial. Ses travaux portaient sur la consultation avec des patients hospitalisés ou externes éprouvant des problèmes psychiatriques. Il se consacre actuellement aux patients qui souffrent d’un état de stress post-traumatique et utilise une technique relativement nouvelle qui s’appelle la désensibilisation et le retraitement par des mouvements oculaires (EMDR).

Dr Alec Ramsay, aujourd'hui, et lors de la journée de graduation de la Faculté de médecine de l’Université McGill à l'été de 1962, à l'âge de 25 ans.  

« Je me sens très privilégié de travailler dans ce domaine et d’avoir participé à l’évolution de la médecine et de la psychiatrie au cours des 50 dernières années, dit l’homme de 82 ans. Au cours des 50 dernières années, McGill a ouvert de nombreuses frontières dans le domaine de la psychiatrie, en offrant une variété d’occasions de formations enrichissantes dont mes collègues et moi-même avons grandement bénéficié. »

Même s’ils ont en commun un passé professionnel semblable, ces deux hommes en or ont choisi un avenir différent. Le Dr Ramsay, dont l’épouse, Maria, a travaillé pendant 35 ans comme psychologue à l’Hôpital de Montréal pour enfants, continuera de travailler à temps partiel tant et aussi longtemps qu’il le pourra.

Pour sa part, le Dr Levy se consacrera à de nouveaux passe-temps, puisqu’il prendra sa retraite en juillet.

« J’aimerais rédiger des articles liés à l’histoire de la médecine qui portent sur divers aspects de la profession », affirme le Dr Levy, qui vient juste de souffler 83 bougies.

« Je me souviens encore des cours de physiologie du Dr Levy à l'époque où j'étais étudiant en médecine à l'Université McGill, et même de certains de ses cours, » a dit le Dr Pierre Gfeller, le Président et directeur general. « Au nom du CUSM, nous remercions de tout cœur le Dr Ramsay et le Dr Levy pour leur dévouement envers nos établissements et leur engagement de longue date envers les soins aux patients. »

» Lisez toutes les histoires


Nous aimerions recevoir de vos nouvelles! Si vous souhaitez partager votre expérience avec le CUSM, s'il vous plaît contactez-nous.


Découvrez le Comité des patients, un groupe de gens dévoués élus pour représenter et aider les usagers des hôpitaux, des cliniques et des services du CUSM.