Survivre à sa résidence

Le CUSM vous fait découvrir une journée dans la vie d’un jeune médecin passionné

Il faut quatre ans de travail acharné, de longues nuits d’étude et d’innombrables heures à vivre et à respirer la médecine avant qu’un étudiant puisse se faire appeler docteur. Cependant, le parcours nécessaire pour acquérir un permis d’exercice complet n’est qu’un début; il faut ensuite faire sa « résidence ».

En médecine, la résidence est un programme d’au moins trois ans. Le jeune médecin commence à soigner les patients sous la supervision du personnel hospitalier. La résidence est semblable à une formation d’apprenti : les médecins gagnent de l’expérience en travaillant et assument les responsabilités d’un professionnel de la santé.

 

» Lisez toutes les histoires


Nous aimerions recevoir de vos nouvelles! Si vous souhaitez partager votre expérience avec le CUSM, s'il vous plaît contactez-nous.


Découvrez le Comité des patients, un groupe de gens dévoués élus pour représenter et aider les usagers des hôpitaux, des cliniques et des services du CUSM.