Déplacement temporaire du service de TEP de l’Hôpital général de Montréal au site Glen. En savoir plus .

Nos services - PEPP-MUHC

Services pour les patients et les familles

Psychose : Services pour les patients et les familles.

Services offerts

Le traitement complet de la psychose est mieux réalisé par une approche d'équipe. Il comprend la gestion des cas, la médication et le soutien par le biais de nombreuses thérapies différentes. L'approche de votre proche sera individualisée en fonction de ses besoins. Nous nous efforçons de fournir les meilleurs traitements fondés sur des preuves qui ont fait leurs preuves dans d'autres programmes PPEP dans le monde. Ces traitements comprennent

Une femme pose sa tête sur celle l'épaule d'un ami.

Évaluation rapide et début du traitement

Interventions en groupe

Psychopédagogie familiale et individuelle

Thérapie de remédiation cognitive

Gestion communautaire des cas ; approche intégrée ; sensibilisation ; réponse rapide ; examen continu des cas.

Programme de transition et de rétablissement, un programme de soutien par les pairs

Musicothérapie

Qui est éligible ?

Le PEPP-CUSM accepte les demandes de référence de la communauté (jeune lui-même, familles, professionnels de la santé, écoles), qui vivent à proximité du CUSM. Nous suivons les patients pendant deux ans. Au terme de notre suivi, nous orientons les patients vers des services de première ou de deuxième ligne adaptés à leurs besoins pour la poursuite d'un suivi et d'un traitement supplémentaires, s'il y a lieu.

Les patients résidant à proximité d'un autre programme PEPP dans la région du Grand Montréal et qui seraient mieux desservis par la proximité de ces services, sont encouragés à contacter le programme PEPP près de leur domicile. Une liste des programmes PEPP au Québec est disponible sur le site de l'AQPPEP.

Ressources de l'AQPPEP

Jeune femme souriante, présentée horizontalement

Recherche et innovation

Nous sommes affiliés au PEPP-Montréal de l'Institut universitaire en santé mentale Douglas et au programme FEP First Episode Psychosis de l'Hôpital général juif, tous deux de l'Université McGill. Ensemble, nous menons un certain nombre de projets de recherche en collaboration afin de mieux comprendre la nature et le traitement du premier épisode psychotique. Les patients et/ou leurs familles ne sont pas obligés de participer à un projet de recherche pour être admis au PEPP. La participation à la recherche est toujours sous base volontaire.

Deux mains écrivent au clavier à côté d'un stétoscope

Publications récentes

Une jeune femme lit sur une tablette électronique

Évaluation de présélection pour les candidats éligibles

Le clinicien chargé du dépistage répondra au patient ou à la source d'orientation dans les 5 jours ouvrables, mais souvent dans les 48 heures. S'il y a une indication que la personne pourrait présenter des symptômes psychotiques, un entretien de dépistage sera proposé.

 

Réponses à vos questions

Puis-je venir avec quelqu'un à l'évaluation ?

Absolument. Vous êtes en fait encouragé à venir avec un membre de votre famille ou un ami, mais vous pouvez aussi décider de venir seul. C'est vous qui décidez.

Les informations que je fournis resteront-elles confidentielles ?

Oui. Les renseignements contenus dans votre dossier sont gardés confidentiels selon les lois du Québec.

Qui vais-je voir ?

Lors de votre première visite, vous verrez un ou plusieurs membres de l'équipe énumérés ci-dessus.

Si je consomme des drogues, y compris du cannabis, puis-je quand même venir pour une évaluation ?

Absolument.

Si je ne peux pas attendre d'être vu et que j'ai besoin de parler à quelqu'un tout de suite, quelles sont mes options ?

Si vous ne pouvez pas attendre pour être vu, nous vous encourageons à vous rendre à l'urgence de l'Hôpital général de Montréal ou de l'hôpital le plus proche, qui sont ouverts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par année, pour une évaluation plus rapide de votre état.

Si je ne suis pas sûr qu'il s'agit d'une psychose, dois-je quand même appeler ?

Oui. Il est approprié de demander un triage téléphonique.