Possibilités de carrière en soins infirmiers au CUSM. En savoir plus .

Des chercheurs dans le domaine des tumeurs cérébrales honorées par le magazine Québec Science

Visitez quebecscience.qc.ca et votez pour VOTRE découverte scientifique de l’année 2020!

Source: McGill Reporter et Québec Science. Des travaux récents réalisés par la Dre Claudia Kleinman, chercheuse à l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif, et la Dre Nada Jabado, clinicienne-chercheuse dans le Programme en santé de l’enfant et en développement humain à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), ont été nommés l’une des 10 découvertes de l’année 2020 de Québec Science. Ce magazine scientifique honore chaque année les meilleures découvertes scientifiques au Québec, soulignant ainsi les efforts de ses chercheurs.

En collaboration avec le Dr Michael Taylor de l’Hôpital pour enfants malades (SickKids), l’équipe a découvert que plusieurs types de tumeurs cérébrales pédiatriques très agressives et ultimement fatales sont le résultat de l’arrêt du développement de cellules progénitrices dans le pont et le cerveau antérieur. L’événement génétique qui déclenche la maladie se produit dans les toutes premières phases du développement cellulaire, souvent dans les phases prénatales. Plutôt que de se poursuivre normalement, le développement des cellules est enrayé et celles-ci se transforment en tumeurs malignes. Grâce à cette compréhension des mécanismes sous-jacents, nous pouvons nous pencher sur les moyens de contrer l’arrêt du développement cellulaire.

Les docteurs Claudia Kleinman, Nada Jabado, Kevin Petrecca et Charles Couturier (de gauche à droite)
Les docteurs Claudia Kleinman, Nada Jabado, Kevin Petrecca et Charles Couturier (de gauche à droite)

Jumelée à ces travaux de recherche comme découverte de l’année no 10, « Incursion inédite dans les tumeurs du cerveau », est une étude menée par des chercheurs au Neuro (Institut-hôpital neurologique de Montréal) de l’Université McGill. Cette équipe, menée par les Drs Kevin Petrecca, neurochirurgien et chercheur en cancer du cerveau également affilié au Programme en réparation du cerveau et en neurosciences intégratives à l’IR-CUSM, et Charles Couturier, résident en neuroscience, a détecté pour la toute première fois ce qu’elle décrit comme une cellule souche de glioblastome (CSG) progénitrice, un type de cellule par lequel tous les autres cancers se développent. Après avoir identifié les vulnérabilités moléculaires des CSG progénitrices, les chercheurs les ont ciblées et ont découvert que leur survie et leur prolifération diminuaient. Dans les modèles précliniques de la maladie, cela provoquait une baisse de la croissance de la tumeur et une hausse de la survie.

VOUS POUVEZ VOTER pour cette découverte en deux parties pour le Prix du public Québec Science Découverte de l'année 2020. Le vote prend fin le 8 février à 23 h 59.

Québec Science