Mise à jour importante concernant les visites aux patients du CUSM. En savoir plus .

Deux médecins du CUSM se méritent le Prix d’enseignement Osler 2020

Décerné chaque année par les finissants en médecine de l’Université McGill, le prix Osler pour l’excellence de l’enseignement récompense un éducateur extraordinaire qui a eu un impact durable sur la cohorte au cours de ses quatre années d’études médicales. Pour la promotion 2020, plutôt que de choisir un seul lauréat, les étudiants ont choisi d’honorer deux co-lauréats, les docteurs Claire LeBlanc et Stuart Lubarsky.

Dr. Claire LeBlanc
 

« Je suis très honorée d’avoir été choisie par les étudiants en médecine pour le prix Osler 2020 », déclare la Dre LeBlanc, qui est professeure associée de pédiatrie à la Faculté de médecine et directrice du Service de rhumatologie pédiatrique de l’Hôpital de Montréal pour enfants. « En tant que rhumatologue pédiatre universitaire et spécialiste en médecine sportive, c’est un privilège de transmettre mes connaissances en enseignant aux premier et deuxième cycles ».

Au cours des six dernières années, la Dre LeBlanc a dirigé le bloc INDS 118, ce qui lui a permis de partager sa passion pour son domaine et son dévouement à l’amélioration de la santé des enfants atteints d’arthrite. « Voir l’étincelle dans les yeux d’un étudiant qui étudie pour comprendre la médecine musculo-squelettique est ma joie de vivre, dit-elle. Je ne peux qu’espérer avoir suscité chez ces étudiants une passion similaire pour devenir de futurs leaders dans ce domaine ».

L’effet s’est fait sentir du côté de la Dre Kimberly Wong, présidente de la promotion 2020, qui commencera sa résidence en pédiatrie à l’Hôpital de Montréal pour enfants la semaine prochaine. « L’énergie et la passion de la Dre LeBlanc pour l’enseignement ont eu un impact considérable sur notre classe, note-t-elle. Trois ans après la fin du bloc H, nous sourions lorsque nous entendions sa voix à l’Hôpital de Montréal pour enfants. Chaque heure passée avec la Dre LeBlanc est comme une leçon, mais jamais limitée à l’anatomie ou à la pathophysiologie – elle sait communiquer cette joie d’apprendre tout au long de la vie et de traduire la pensée clinique dans chaque espace ».

Professeur agrégé de neurologie et d’éducation en sciences de la santé, le Dr Lubarsky est également codirecteur du cours facultatif sur les fondements de l’éducation en médecine et en sciences de la santé à l’Institut d’éducation en sciences de la santé. Il a assuré une présence constante auprès de la promotion 2020.

« Le Dr Lubarsky a fait partie intégrante de notre programme M.D., C.M. et sa passion pour l’enseignement médical est apparue dès le premier jour, explique la Dre Wong. Il est un véritable modèle pour les futurs cliniciens-enseignants, s’adaptant à nos besoins dans tous les contextes et à tous les niveaux d’apprentissage. Même pendant les cours offerts via Zoom, nous avions envie de devenir comme lui à l’avenir. Son influence nous accompagnera dans la transition vers notre nouveau rôle de résident le 1er juillet ! »

Dr Stuart Lubarsky

De son côté, le Dr Lubarsky est ravi de la reconnaissance des étudiants tout en étant conscient des circonstances uniques dans lesquelles se sont trouvés les nouveaux diplômés ces derniers mois - et de leur détermination malgré ces temps incertains. « Je suis très reconnaissant de l’honneur qui m’est fait d’être l’un des lauréats du prix Osler cette année », a déclaré le Dr Lubarsky.

« Je suis redevable à la Faculté de médecine, au Département de neurologie et de neurochirurgie, et en particulier à l’Institut d’éducation en sciences de la santé de McGill, de m’avoir fourni des communautés de pratique aussi favorables pour développer ma carrière de clinicien-enseignant. Par-dessus tout, je me sens privilégié d’avoir été sélectionné pour ce prix par les étudiants, pour lesquels je m’efforce continuellement d’être innovant et compétent lors de mon enseignement. Leur résilience face aux défis de cette année n’est rien de moins qu’une source d’inspiration ; nous, leurs enseignants, avons autant à apprendre d’eux qu’eux de nous ».

Félicitations aux docteurs LeBlanc et Lubarsky !