Déplacement temporaire du service de TEP de l’Hôpital général de Montréal au site Glen. En savoir plus .

L'infirmière clinicienne spécialiste Luisa Ciofani transforme le rêve d'allaiter d'une mère en réalité

 

Luisa Ciofani, infirmière clinicienne spécialiste  avec Cynthia Lepore et sa fille Abeille

En tant qu'infirmière clinicienne spécialiste qui est consultante en lactation et possède une expertise en aide aux mères qui allaitent, Luisa Ciofani rencontre plusieurs mères qui ont besoin de son aide. L'une d'entre elles est Mme Cynthia Lepore, qui a été admise à l'Hôpital Royal Victoria (HRV) avec sa fille, Abeille Perron, parce qu'elle souffrait d'une grave infection mammaire.

"Il s'agit d'une mère qui a besoin de connaissances spécialisées pour l'aider à maintenir sa production de lait ainsi que sa relation d'allaitement avec son bébé," affirme Mme Ciofani. "En général, je suis épatée de voir ces mères qui font de si grands efforts pour donner à leur enfant non seulement la meilleure nutrition, mais aussi le meilleur départ possible dans la vie." Quatre semaines après sa première infection mammaire, Cynthia a dû être admise de nouveau pour une deuxième infection au même sein.

"Je tenais vraiment à allaiter dès l'accouchement, mais ça s'est avéré plus difficile que je ne l'avais imaginé. Je me demandais même si c'était toujours possible. Mon infection était si douloureuse que j'ai songé à arrêter," confie Mme Lepore. Grâce à l'expertise et à la grande compréhension de Mme Ciofani, cette nouvelle maman a non seulement réussi à réaliser son rêve, mais elle a également pu vaincre ses craintes face à l'allaitement.

"Après de nombreuses visites et conversations téléphoniques avec Luisa, j'ai pu continuer à allaiter et je le fais encore aujourd'hui," déclare Mme Lepore. "Abeille Perron a maintenant 5 mois. Je tiens à remercier Luisa de son professionnalisme, de sa patience et de son dévouement. Elle m'a démontré qu'avec de la persévérance, le succès n'est jamais loin. Cette expérience a été inoubliable et sera à jamais gravée dans ma mémoire. Merci, merci Luisa.