La congélation de sperme

La préservation de la fécondité est un traitement offert aux patients avant de subir une chimiothérapie ou une radiothérapie qui peut affecter leur capacité à reproduire. La préservation de la fécondité pour les patients atteints de cancer est le seul traitement présentement couvert par le Programme québécois de procréation assistée.

 


En raison des progrès continus que connaît le traitement du cancer, de plus en plus de jeunes adultes atteints du cancer envisagent leur traitement avec espoir pour l’avenir. Toutefois, certains traitements anticancéreux peuvent avoir des effets graves et durables sur les organes reproducteurs et sur la fertilité. Chez l’homme, la production de spermatozoïdes peut être altérée pour une durée imprévisible, même lorsque les autres fonctions sexuelles sont normales. Même lorsque les lésions aux organes reproducteurs sont permanentes, il peut être possible de préserver la fécondité pendant le traitement anticancéreux.

Conservation de sperme en banque

La chirurgie, la radiothérapie et les médicaments anticancéreux peuvent altérer la production de spermatozoïdes de façon permanente. La conservation de sperme en banque est recommandée pour préserver la capacité de procréer des hommes qui doivent subir un traitement pouvant les rendre stériles. La conservation de sperme en banque consiste à recueillir le sperme avant d’entreprendre un traitement anticancéreux et à le garder congelé (cryoconservation) pendant la durée du traitement. Le sperme peut être conservé indéfiniment. Au moment choisi pour tenter de concevoir un enfant, l’échantillon de sperme est décongelé et utilisé avec des techniques de fécondation comme l’insémination intra-utérine et la fécondation in vitro pour produire une grossesse avec votre future partenaire.

Il est important de savoir que la quantité de sperme congelé et pouvant être utilisé est variable : le nombre et la qualité des spermatozoïdes contenus dans un éjaculat diffèrent d’un individu à l’autre; de plus, le cancer lui-même peut avoir un effet néfaste sur la production de spermatozoïdes. Des grossesses ont été menées à bien après une conservation de plus de 10 ans. [/collapse]


 

Vidéo - Découvrez trois étapes simples pour préserver votre fertilité avant votre traitement contre le cancer

Cette nouvelle vidéo a ètè produite grâce au soutien financier du Réseau de cancérologie Rossy (RCR)

 


Vidéo - Pour vous familiariser avec le processus de préservation de la fertilité masculine

Cette nouvelle vidéo a ètè produite grâce au soutien financier du Réseau de cancérologie Rossy (RCR)

 


referral formRéférence pour la préservation de la fertilité

Afin d'obtenir un rendez-vous pour la préservation de la fertilité, il est nécessaire d'avoir une référence. Si vous n'avez pas, vous pouvez télécharger et imprimer notre formulaire et le faire remplir par votre médecin en oncologie ou votre professionnel de la santé référent. Nous acceptons également les autoréférences, c'est-à-dire que vous pouvez remplir le formulaire de référence vous-même et nous contacter directement pour accéder à notre service.

 


faqFoire aux questions

Si vous avez des questions concernant la préservation de la fertilité masculine, nous vous invitons à consulter notre liste de questions

 


having kids after cancerDes enfants après le cancer?

Pensez à préserver votre fertilité avant le début de votre traitement oncologique.

Pour savoir plus sur les soins de la fertilité pour les hommes qui reçoivent un diagnostic de cancer, (téléchargez notre nouveau dépliant).


Greg StarL'espoir de devenir père après un cancer des testicules

Greg Star avait 22 ans lorsqu’il a détecté ce qu’il soupçonnait être une tumeur dans un testicule. Lire son histoire

 


fertility posterAffiche sur la préservation sur la fertilité

Sensibilisez les patients atteints d'un cancer à la préservation de la fertilité. Téléchargez et imprimer notre affiche bilingue pour votre salle d'attente.