Pour des informations à jour sur les activités du CUSM, consultez notre page web consacrée à la COVID-19 .

Centre de la reproduction du CUSM | Don d'ovules et de sperme

Le traitement de l’infertilité n’est possible que dans le cas des femmes dont les ovaires et l’utérus fonctionnent normalement. En l’absence de l’un ou l’autre, l’aide à la reproduction impliquant une tierce personne sera recommandée. 

De même, le traitement n'est possible que pour les hommes qui peuvent produire des spermatozoïdes, sinon, le don de sperme sera recommandé. 


Don d’ovules

Lorsque les ovaires d’une femme ne produisent plus d’ovules (en raison d’une chimiothérapie, d’anomalies chromosomiques ou d’une insuffisance ovarienne prématurée), une option de traitement est le don d’ovules par une autre femme. Pour le don d’ovules, la donneuse retenue doit suivre les étapes initiales du traitement de FIV ou de MIV afin de faire le don de ses ovules à la receveuse. Ces ovules sont ensuite mêlés aux spermatozoïdes du conjoint de la receveuse et les embryons qui en proviennent sont transférés à la receveuse en vue de la grossesse.

Guide d'information à l’intention de donneuses d’ovules potentielles


Don de sperme 

Lorsque les testicules d’un homme ne produisent pas de spermatozoïdes, ou lorsque les spermatozoïdes produits sont de très mauvaise qualité, plusieurs couples envisagent le recours au sperme de donneur. Les donneurs de sperme sont soumis à des tests de dépistage conformément aux règlements de Santé Canada. Seules les banques de sperme agréées, approuvées par Santé Canada et par le ministère de la Santé du Québec peuvent être utilisées.Le sperme de donneur est utilisé dans le cadre de l’insémination intra-utérine (IIU) ou de la fécondation in vitro (FIV).

Banques de sperme agréées au Québec :